Aller au contenu principal Aide Panneau de contrôle

www.justicecontresaaq.com

obtenir justice de la saaq, tout un défi

accidenté: Guy Bilodeau «   les abus de pouvoir «  

uniquement ce qui fait l'affaire de la saaq

La SAAQ et la CAS choisissent dans la preuve médicale, la partie qui donnera raison à la SAAQ

    Et tant pis pour le reste, même si ce que la saaq choisi n'est pas considérer est majoritaire!

    Et même si la preuve médicale choisie n'est pas objective! Ni la SAAQ, ni la CAS ne mirent jamais en doute cette supposée condition préexistante inventée par le docteur St-Pierre, (mot pour mot ce docteur écrivait: vu sur des radiographies de très mauvaise qualité...!)

    Et puis, si c'était si visible sur ses radiographies de très mauvaise qualités, comment se fait-il que les radiologues, ne noterons jamais ses supposées maladies dans leurs rapports? Pourtant, ce sont quand même eux qui sont les spécialistes des radiographies, non ?

    Les radiologues n'ont pas vu cet rétrolisthésis ni cette discopathie dégénérative sur les radiographies ordinaires prisent après celle où c'était supposément bien visible, ils n'ont rien vu non plus sur des tomographies axiales ni sur des IRM !

    Le comble est que, quand monsieur Bilodeau présenta l'expertise d'un neuroradiologue que infirma objectivement les prétentions du docteur St-Pierre, la SAAQ, par l'entremise d'un de ses agents de révision affirma qu'elle n'avait jamais considérer comme déterminant cette condition préexistante !

    En effet il y écrit: "Votre agent a déjà statué le 14 février 1997 sur le fait qu’une condition de discopathie dégénérative diagnostiquée en juillet 1992 n’était pas en relation avec l’accident. Cette décision a été confirmée par le soussigné le 3 septembre 1998 (…)" Faux ! C’est le contraire qui avait été écrit!

    Que font les "autorités" à la SAAQ de ces inventions mensongère et facilement vérifiable? Rien ?!