Aller au contenu principal Aide Panneau de contrôle

www.justicecontresaaq.com

obtenir justice de la saaq, tout un défi

accidenté: Guy Bilodeau «   les abus de pouvoir «  

Intervention mensongère d'une agente d'indemnisation

 le 24 septembre 1991, Ann Carmichael qui n'a pas affaire au dossier, décide de diminuer fortement le salaire, l'expérience de travail et le temps qui était travaillé ! Et ce, sans aucune preuve pour appuyer ses élucubrations.

 Intervention d'une agente d'indemnisation, le 24 septembre 1991, qui n'a pas affaire au dossier, et qui décide, sans aucune preuve à l'appuie, que :

    o Vous occupiez un emploi saisonnier
    o Votre revenu déclaré représente une moyenne de 50% du temps travaillé
    o Nous considérons votre niveau d’expérience à moins de 3 ans.
    o Ajuste la rente à 175.51
    o Déclare qu’une somme de 72.70 $ a été versée en trop mais ne vous sera pas réclamée.


    Sur sa lettre, Ann Carmichael n'écrira pas de numéro de communication.

    L'agente qui suit véritablement monsieur Bilodeau depuis le jour de l'accident, avait elle décidé  (suite) que monsieur Bilodeau travaillait à temps partiel (ce qui est faux, monsieur Bilodeau l'avait contesté mais ni la SAAQ ni la CAS n'en a jamais tenu compte)Par contre elle admettait le travail autonome et établissait le salaire selon les véritables normes de la SAAQ.

    Donc, l’agent d’indemnisation de monsieur Bilodeau étant toujours Lyne Tremblay, au 26 septembre 1991. (les numéros de communication des lettres se suive toujours avec cette agent et les autres qui suivront) sauf Carmichael qui a été le chien dans le jeu de quilles...