Aller au contenu principal Aide Panneau de contrôle

www.justicecontresaaq.com

obtenir justice de la saaq, tout un défi

accidenté: Guy Bilodeau «   expertises médicales «   expertise Dr Girard «  

2004 expertise mal corrigée

La SAAQ ne respecte pas le droit à la rectification. la SAAQ considère qu'un renseignement inexacte a droit à la même place qu'un renseignement exacte.

Expertise supposément corrigée
selon les ordres de la Commision de l'Accès à l'Information, par les employés de la SAAQ.(voir la décision de la CAI)
En fait, rien n'est respecté. L'expertise est de plus en plus imcompréhensible!!

Le juge de la commission de l'accès à l'information demandait très clairement à la saaq

  1. de retirer les allégations qui se sont avéré fausse et/ou incomplète
  2. de réécrire l'expertise tel que corriger par le Dr...

Ce n'est pas du tout ce qui a été fait, comme vous pouvez le constatez ici en cliquant sur les pages ci-dessous: Le texte fautif est parfois laisser, parfois enlever mais pas remplacer.

lettre de l'avocate Annie Rousseau affirmant que les rectifications ont été faites suite à la décision de la CAI (remarquez bien qu'elle n'écrit pas conformement à la décision de la CAI)

page 1 de l'expertise supposement rectifié

page 2 de l'expertise supposement rectifié : au premier et au troisième paragraphe, du texte a été effacé, et, à la main, quelqu'un a écrit "faux" puis "voir vrai date page 1" Hé si c'est cela être professionnelle...! Évidement, le texte fautif reste là...

Nous nous sommes informé à savoir si la CAI pouvait obliger la SAAQ a respecter la décision et bien non! La SAAQ n'a aucune obligation de respecter la décision. Si nous ne sommes pas content, c'est à nous à porter plainte à la cour supérieur pour une ordonnance ... ca prend du temps, ca coûte plein de sous... Nous avons laisser tomber. Ce coup ci, la SAAQ a gagné de bacler un travail mais en réputation, personnellement, je la trouve grandement perdante et négligente.

page 4 de l'expertise supposement rectifié le texte faux est toujours là...et le blanc (là ou le texte a été retiré n'a aucune explication.. on se retrouve avec un paragraphe incomplet.

page 5 de l'expertise supposement rectifié

page 6 de l'expertise supposement rectifié

Et voilà donc l'exemple que la SAAQ voullait donner puiqu'elle l'a produite...