Aller au contenu principal Aide Panneau de contrôle

www.justicecontresaaq.com

obtenir justice de la saaq, tout un défi

accidenté: Guy Bilodeau «   les abus de pouvoir «  

Les agents de la SAAQ choisissent parmi les rapports médicaux

d'un même médecin, celui qui leur permettra de rembourser le moins possible d'IRR à l'accidenté. Ainsi, la SAAQ se permet de rejeter d'un revers de la main, les mêmes diagnostics de ce même médecin, pour les mêmes blessures, relié au même accident mais qui couvre une période antérieur ( mais évidement après l'accident) et que les agents décident sans rapport ! Pourquoi? Mystère! Il semble que les agents de la SAAQ s'estiment au dessus des explications.

    Le docteur St-Pierre a envoyé 2 rapports médicaux à la SAAQ.

    Le premier daté du 13 janvier 1992 où il débute l'incapacité à la date de l'accident, fin indéterminée.

    Le deuxième daté du 31 juillet 1992 où il débute l'incapacité le 8 juillet 1992, fin indéterminée.

    Le 7 août 1992, le docteur St-Pierre écrit un compte-rendu médical à l'avocat de monsieur Bilodeau. Il y débute l'incapacité le 9 décembre 1991 jusqu'au 29 mai 1992, puis la redémarre le 8 juillet 1992.

    Évidemment, la SAAQ, toujours économe, quand elle se décide enfin à voir la réalité (septembre 2001), décide que seul l'incapacité établi à partir de 8 juillet 1992 est valable. Pourquoi ? Mystère! Nous concluons que la SAAQ s'estime au-dessus d'explications à qui que ce soit.