Aller au contenu principal Aide Panneau de contrôle

www.justicecontresaaq.com

obtenir justice de la saaq, tout un défi

accidenté: Guy Bilodeau «   Décisions de la SAAQ «  

demandes précisions

encore au sujet de l'expertise médicale Dr Girard.

Courrier recommandé

Sherbrooke, le jeudi 3 octobre 2002

 

 

Secrétariat et affaires juridiques

Secteur de la Loi sur l’accès à l’information

333 boul. Jean-Lesage, N.6.45, C.P. 19600,

Québec (Québec)

G1K 8J6

 

Objet : demande d’explications.

 

Monsieur Claude Gélinas,

 

Le 22 octobre 2001, j’écrivais à la Société de l'assurance automobile du Québec, et je demandais sur quoi s’était basé le docteur André Girard[1] pour changer d’idée par son expertise sur mon histoire médicale et admettre toutes les preuves médicales qui étaient déjà et depuis longtemps présente au dossier. En fait, depuis près de 11 ans.

 

Je n’ai pas reçu de réponse à cette question et j’exige d’en recevoir une. C’est pour moi très important de savoir ce qui a fait changer d’idée les « décideurs » de la Société de l'assurance automobile du Québec ; puisque cela devra encore se reproduire dans les autres secteurs où j’ai à faire avec la Société de l'assurance automobile du Québec.

 

J’aimerais, par la même occasion, savoir sur quoi se basent les agents de la Société de l'assurance automobile du Québec quand ils rendent une décision, puisque les preuves au dossier ne semblent pas retenir leurs attentions. Il préfère ne pas en tenir compte, et n’explique jamais leur « décisions coup de tête ». Ces décisions devraient pourtant être motivées objectivement. Pourquoi ne le font-ils pas ?

 

Si vous ne pouvez répondre à ces deux questions, auriez-vous l’amabilité de transmettre cette lettre à la personne qui a les compétences pour y répondre et de m’en informer ?

 

Dans l’attente de votre réponse, je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expressions de mes sentiments les meilleurs,

 

 

_________

Guy Bilodeau

[1] (Il reste encore quelques rectifications à faire dans l’expertise du docteur Girard, je vous les ai soumis il y a quelques temps.)