Aller au contenu principal Aide Panneau de contrôle

www.justicecontresaaq.com

obtenir justice de la saaq, tout un défi

accidenté: Guy Bilodeau «   expertises médicales «  

quand une expertise est basé sur de fausses données

L'expertise médicale arrangée avec la SAAQ, et ses conséquences pour l'accidenté.


  • Le 18 avril 2005, la saaq envoie une lettre à monsieur Bilodeau l'avisant qu'elle a pris rendez vous pour lui le 18 mai 2005 , avec le Dr Lamoureux, orthopédiste, (essayer, vous d'avoir un rendez vous avec un expert en dedans d'un mois!!) afin de "mettre à jour son dossier" et
  • Le 24 mai 2005, monsieur Bilodeau demande copie des documents qui serviront pour l’expertise du Dr Lamoureux PAS DE RÉPONSE. (dans leur déclaration aux citoyens, la SAAQ s'engage à répondre dans les dix jours ouvrable)
  • Le 18 mai 2005 l'expertise a lieu. (donc elle était pré-écrite )
  • Le 19 mai 2005, monsieur Bilodeau voit son médecin traitant, (la veille de cette expertise),
    le médecin traitant a fait des constatations objective des problèmes lombaires de Guy Bilodeau (voir page 0228.22)

  • Le 8 juin 2005, Monsieur Bilodeau demande à nouveau (première lettre datée du 27 avril) d'avoir copie de tous les documents qui ont été remis au Dr G. Lamoureux pour qu'il fasse son expertise et autres documents, s'il y a lieu ainsi qu'une copie du panorama informatique à partir du 19 février 2004 jusqu'à ce jour. PAS DE RÉPONSE.
  • Le 23 juin 2005, (lettre recu le 29) C. White de la SAAQ téléphone à monsieur Bilodeau pour l'aviser que les traitements de physiothérapie et d'acupuncture ne seront plus payé. Elle dit qu'ils ne sont plus requis médicalement et qu'elle envera une lettre détaillant tout cela. Monsieur BIlodeau lui demande si elle tient compte de ce que dit son médecin traitant et elle répond que, de toute facon, c'est l'expertise du Dr Lamoureux qui est prépondérante car c'est un expert. ,
  • Le 27 juin 2005,
    .
  • Le 30 juin 2005, monsieur Bilodeau demande révision de la décision mettant fin au remboursement des frais de traitements en physiothérapie et en acuponcture. Il demande révision avec audition. Il spécifie que madame White refuse de tenir compte de l'ensemble de la preuve médicale.
  • Le 8 juillet 2005 Monsieur Bilodeau écrit à la Commission d'accès à l'information pour leur demandé d'intervenir afin qu'il obtienne copie des documents qu'il a demandé à la Société de l'assurance automobile du Québec pour la première fois le 27 avril puis le 8 juin 2005. à ce jour, 30 novembre, on attend toujours que la CAI s'entende avec la SAAQ qui a L'OBLIGATION de nous remettre copie des documents demandés...