Aller au contenu principal Aide Panneau de contrôle

www.justicecontresaaq.com

obtenir justice de la saaq, tout un défi

DIRECTIVES SAAQ «   AIDE PERSONNELLE «   DEGRÉS SURVEILLANCE «  

séquelles neurologique psychique

Définitions (selon la SAAQ) des différents degrés de surveillance pour les séquelles neurologique et psychique

R.F. Annexe 1

Besoin de surveillance

 

A : aucun besoin de surveillance: La victime possède cette fonction de façon à ne pas avoir besoin d'aide. Elle présente la même habilité que toute les personnes de son âge.

B: besoin d'une surveillance légère : La victime présente des difficultés à assumer cette fonction. L'aide est requise occassionnellement dans certaines situations ou contextes précis.

C: besoin de surveillance modérée: La victime présente des difficultés modérées à assumer cette fonction.L'aide est requise de façon intermitante dans certaines situations et contextes précis.

D: besoin de surveillance constante: La victime ne peux pas assumer cette fonction. Elle a besoin d'aide régulièrement, de façon constante et soutenue.

- ne s'applique pas

 

a) ne s'applique pas en fonction de l'âge chronologique

b) couvert par un établissement (service externe, centre de jour, programme cadre tcc...)

c) couvert par un agent d'intégration (TCC)...

d) la victime présentait déjà des difficultés significatives avant l'accident.

e) autre motif (précisez)

Explication du pointage

La cote la plus élevée est retenue et rapportée au Barème des frais admissible pour un aide personnelle dans l'évaluation du besoin de surveillance.

Préparé par: Normes et directives Page: 1.34 1989/11/04